Quelle position de méditation est faite pour vous ?

Quel que soit votre niveau, le choix de votre position de méditation sera déterminant sur votre séance. Pour une séance efficace et sans douleurs, elle doit être adaptée à votre expérience et à votre souplesse corporelle.

Choisir une position de méditation n’est pas chose aisée car il en existe un grand nombre en fonction des écoles de pratiques (zen, zazen, transcendentale, bouddhiste …).

Certaines postures sont très connues, telle que celle du lotus par exemple. D’autres sont moins utilisées. Renseignez-vous sur celles qui existent et trouver celles qui vous procurera ce que vous recherchez lors d’une séance de méditation.

Cet article va vous aide à trouver la position de méditation qui vous convient le mieux, avec ou sans coussin, assis(es) ou couché(es), avec ou sans tapis de méditation. Vous finirez bien par trouver la position qui vous convient le mieux.

Quelle position de méditation pour débuter ?

Peu importe la posture de méditation que vous adoptez en débutant, vous devez respecter trois règles fondamentales qui sont :

  • l’immobilité,
  • des muscles relâchés
  • un dos droit.

L’immobilité va vous permettre de rester focaliser sur un objet bien précis lors de vos séances. Rester immobile est utile pour maintenir la posture dans laquelle vous vous sentez le plus à l’aise.

Il est possible de méditer en activité (dans les transports, en marchant, en courant, en cuisinant …) mais cela demande une grande capacité de concentration. Ce n’est pas reccomandé aux débutants qui souhaitent réaliser des séances apaisantes et apaisées.

Avoir les muscles relâchés participe à la sensation de bien-être et aux bénéfices de la méditation.

L’impression de légèreté sera multipliée et vous ressentirez des effets sur votre respiration. Celle-ci sera de meilleure qualité et vous aurez moins de douleurs ou de tensions musculaires.

Enfin, avoir le dos droit vous aidera à stabiliser votre corps et (re)activer certains muscles souvent délaissés au quotidien. Vous serez moins sujet aux courbatures et autres problèmes musculaires. Une posture de méditation droite est primordiale pour libérer le plxeus solaire et adopter une respiration régulière lorsqu’on est assis.

Les différentes positions de méditation

Le lotus, position de méditation classique

La position du lotus est la psoture de méditation de base. Celle-ci se pratique le plus souvent en tailleur sur un coussin zafu accompagné d’un zabuton pour augmenter votre confort. 

Les genoux touchent le sol. Votre pied gauche repose sur votre cuisse droite et inversement. Votre dos est droit. Fermez les yeux, posez vos mains sur vos genoux et adoptez une respiration calme et régulière sur laquelle vous pouvez vous concentrer.

Dans cla position du lotus, vous pourrez ressentir un bien-être mental et physique. Pour une séance sereine, il vous faut adopter une respiration calme qui respecte le rythme de votre corps et qui est la plus régulière possible.

Position de méditation du lotus

La position en demi-lotus

La position en demi-lotus est une position à adopter si vous débutez dans la méditation. Elle est la position intermédiaire entre le diamant et le lotus.

Cependant, elle nécessite une certaine souplesse. En effet, les jambes doivent être pliées avec un pied devant vous sur le sol et l’autre jambe se place au-dessus de la cuisse opposée. Dans cette position seule un pied est au sol, l’autre est donc sur la cuisse opposée.

La position du demi-lotus ou du lotus est à pratiquer avec un coussin de méditation, que ce soit un zafu ou un fuzen. Ces deux coussins vous aideront à adopter une posture parfaite avec les jambes repliées. 

Tout comme avec la position du lotus, le demi-lotus vous aide à avoir une bonne respiration parce qu’elle libère votre cage thoracique. Vous pouvez alors vous concentrer sur le reste et ainsi apaiser votre esprit, et vous laisser voguer au fil des idées qui traversent votre esprit.

position de méditation du demi-lotus

La position du diamant (à genoux)

Cette position est la plus simple des positions assises. Elle est parfaite pour les débutants qui ne souhaitent pas pratiquer la méditation assise en lotus ou demi-lotus. Celle-ci peut se pratiquer sur un banc de méditation, sur le zabuton ou avec un coussin de méditation.

Elle consiste à s’asseoir sur les talons ou à s’agenouiller les jambes écartées pour pouvoir y glisser votre coussin de méditation. Les mains doivent se placer sur le haut des cuisses, l’intérieur vers le haut. 

Grâce à cette position, votre colonne vertébrale est droite ainsi que le reste de votre corps ce qui augmente votre circulation sanguine dans les jambes.

position méditation à genoux

Méditer sur une chaise

La méditation sur une chaise est une prratique peu commune. Ce type de méditation est à préconiser si vous êtes grands et/ou si vous manquez de souplesse.

Pour une position de méditation sereine, vous devez pouvoir avoir votre dos contre le dossier de la chaise tout en touchant le sol avec vos pieds. Placer aussi vos mains sur vos genoux pour une bonne circulation de l’énergie.

Vous pouvez aussi méditer sur une chaise sans être adossé. Dans ce cas, placez-vous au bord de la chaise, penchez-vous légèrement pour créer un petit arrondi dans le bas de votre dos.

Que vous choisissiez la position contre le dossier ou au bord de la chaise, la pratique de la méditation sur une chaise est bénéfique car elle nécessite peu de moyens et elle convient à tous les types de pratiquants que vous soyez débutants ou confirmés.

Méditer assis sur une chaise

Pratiquer la méditation couchée

Cette position de méditation ne convient pas à tous. En effet, cela peut inviter à la somnolence. 

Si vous êtes débutant, dirigez-vous plutôt vers la position du lotus, du demi-lotus ou du diamant. Cette position peut se pratiquer sur un tapis, sur le sol ou sur un lit. Elle consiste à s’allonger sur le dos avec les paumes des mains vers le ciel, vos jambes sont tendues et écartées.

La médiation couchée se pratique les yeux fermés, pour vous aider vous pouvez mettre un bandeau sur vos yeux. L’ajout du bandeau va vous aider à vous focaliser sur votre respiration et faire le vide.

Cette position favorise la réduction du stress en vous concentrant sur vous-même. Très relaxante, celle-ci favorise aussi l’endormissement c’est pourquoi il est conseillé de pratiquer cette position avant de dormir. Vous pourrez alors bénéficier d’un sommeil réparateur.

méditer en étant couché et dehors

On espère que cet article vous aura aidé à trouver la position de méditation qui est faite pour vous. N’hésitez surtout pas à varier les différentes positions pour ressentir les différents bienfaits que les positions apportent.

Vous pouvez aussi pratiquer la médiation des yeux. Elle consiste à fermer ses yeux pour faire le vide de votre esprit, vous pouvez ajouter un bandeau lors de cette session de méditation ou de relaxation. Elle vous aidera à vous focaliser sur votre respiration.

En cas de question, n’hésitez pas à consulter notre blog, ou à nous envoyer un message, ici : Contacter Yūwa.

La bise !

Chères pratiquantes, chers pratiquants,

La situation exceptionnelle que nous traversons impacte notre atelier et nos capacités à répondre à vos commandes dans les délais habituels.

Nos créateurs restent chez eux et nous ne pouvons pas continuer à fabriquer nos produits dans les conditions habituelles. Le nombre de nos créations disponibles sur le site est donc limité.

Nous vous informons également que les délais de livraison sont plus longs que d’habitude.

Toute l’équipe de Yuwa soutient les personnels hospitaliers en première ligne dans cette crise et vous invite à rester chez vous dans une ambiance sereine et apaisée.